Noël 2010

 J’ai préparé la boîte :

Un peu, pas tout à fait,

Voire même, pas du tout…

Chaque année, le même dilemme.

Une boîte vide qui m’effraie,

Qui me fait mal au ventre.

Oh, les cadeaux, je les ai,

Les ayant déjà achetés,

Tout au long de l’année.

Ce n’est pas ça, non.

C’est cette sacrée boîte vide

Qui est supposée apporter

Tout mon amour de l’autre côté

De l’Atlantic, pour vous serrer

Dans mes bras, vous murmurer

« Je suis là, je vous aime, mes enfants. »

 

Les tripes en compote, le cœur se serre,

Et mes larmes tachent le joli ruban en satin rouge

Qui décore le premier cadeau, car

Vous êtes loin, mes deux sur trois,

Et les voix qui devraient chanter

Les chansons de Noël auprès du feu,

Et rire et manger mes bons plats,

Se trouvent trop loin pour me consoler.

Alors je vous ai peint un joli tableau,

Avec des couleurs chatoyantes sur fond d’alu,

Pour en faire une carte de vœux

Qui vous dira, « Loin ou prés, je suis avec vous.

Bons baisers de Suisse, mes enfants ! »

 

© Nyuka Anaïs Laurent    01.12.2010